A lire...


           Mon témoignage « coup de Gueule »

 

J’ai eu l’occasion d’effectuer le Chemin de Saint Privat d’Allier à Saint Jean Pied de Port du 15 septembre au 12 octobre 2016. Je suis hébergeant, avec Michèle, ma compagne à « l’Abri du Jacquet » à Saint Privat d’Allier (pour ceux qui se sont arrêter pour une nuit…). Je suis donc parti de la maison…

 

Je ne témoignerai pas sur ce que le Chemin apporte, les rencontres, le bien être, etc. etc…

 

Je veux ici pousser un « GRAND COUP DE GUEULE » par rapport à ce que l’on voit sur le chemin. Quelle honte toute cette pollution aux papiers, emballages, boites de conserve, bouteilles vides…

 

Si vous pensez être perdu, vous avez un 2ème balisage. Suivez les déchets, il y en a presque plus que de balises rouges/blanches…

 

J’ai HURLE mon désespoir. Le Chemin m’y a autoriser. Pourtant je suis plutôt réservé !!! Mais là, il fallait que je laisse éclater mon désarroi.

 

Pourtant, il s’agit d’une des premières discussions qui vient lors des partages entre Pèlerins. Quel BONHEUR de marcher dans la NATURE, de vivre au rythme de la NATURE, de s’y sentir en symbiose… Que de BELLES PAROLES !!!

 

Je vous décris en 5 phases ce que j’ai fait :

 

Phase 1 : Je vois...

Phase 3: je ramène...

Phase 5: n'est-ce pas plus sympa au regard et pour l'environnement...

Phase 2 : je pique avec mon bâton...

Phase 4: je le mets dans le sac accroché à la ceinture de mon sac à dos



Je me permets un petit rappel avec l'image ci-contre...

« Alors, s’il vous plait, ne jetez plus rien... Comme le « COLIBRIS », j’ai apporté ma contribution en me disant que ceux qui viendront après moi trouveront le Chemin plus propre que ceux qui sont passés avant  … »

 

« Chemin faisant votre… » Alain DEBRIS

 

                            ce texte, sans image, est paru dans le "Camino" et "les zoreilles du Chemin" du mois de mars 2017 un peu tronqué !!!